BTP & Infrastructures

Ghana : APM Terminals et Bolloré vont investir un milliard de dollars à Tema

| Par Jeune Afrique
Environ 70 % du commerce extérieur du Ghana transite par le port de Tema.

Environ 70 % du commerce extérieur du Ghana transite par le port de Tema. © Bolloré Africa Logistics

APM Terminals et Bolloré Africa Logistics vont investir un milliard de dollars pour l’extension du port de Tema, au Ghana. Ce projet devrait accroître ses capacités à 3,5 millions de conteneurs par an.

Meridian Port Services, une co-entreprise entre APM Terminals, filiale portuaire du groupe danois AP Moller Maersk (APMM), Bolloré Africa Logistics et l’Autorité ghanéenne des ports et aéroports, va investir un milliard de dollars pour l’extension du port de Tema, au Ghana.

Ce plan d’expansion a fait l’objet d’un protocole d’accord signé le 20 novembre avec le gouvernement ghanéen. Il prévoit notamment la construction de quatre postes d’amarrage en eau profonde, d’un canal capable d’accueillir des navires de plus grand tonnage et d’une autoroute à six voies entre le port de Tema et Accra, la capitale du Ghana.

Lire aussi : 

Ghana : le chinois CSOC va construire deux nouveaux ports fluviaux

Dossier transport maritime : L’Afrique fait le bonheur des armateurs

Port d’Abidjan : l’UEMOA met en cause l’abus de position dominante de Bolloré

APM Terminals multiplie les projets en Afrique

Ces nouvelles infrastructures devraient permettre d’accroître les capacités de traitement du port de Tema (par lequel transite 70 % du commerce extérieur du Ghana) à 3,5 millions conteneurs équivalent vingt pieds (EPV) par an. En 2013, environ 670 000 conteneurs ont transité par Tema.

Classe mondiale

Dans son communiqué, APM Terminals rappelle que MPS a investi près de 145 millions de dollars dans le développement des infrastructures du port de Tema depuis sa création en 2007. Selon Peter Sondergaard, responsable Afrique et Moyen-Orient du groupe de logistique, ce nouveau programme d’expansion fera de Tema « un port de classe mondiale au service servir du Ghana durant les décennies à venir ».

APM Terminals est impliqué dans la gestion de 12 terminaux à conteneurs à travers dix pays africains, notamment ceux de Tanger au Maroc et de Port-Saïd Est, en Égypte. APM Terminals fait partie, aux côtés de Bolloré Africa Logistics, du consortium à qui a été attribué le deuxième terminal à conteneurs (TC2) du port d’Abidjan, en Côte d’Ivoire.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte