Politique

Tunisie : Wassim Bouthouri, 26 ans, dans les pas de Néjib Chebbi

Qui sont ces 30-45 ans qui se passionnent pour la chose publique et à qui il reviendra bientôt de jouer les premiers rôles ? Réponse en sept portraits.

Mis à jour le 15 juillet 2014 à 16:44

Wassim Bouthouri a purgé une peine d’un an de prison pour son activité militante. © Ons Abid pour J.A.

Le syndicalisme étudiant a conduit ce diplômé de l’école d’animateurs de Bir el-Bey à intégrer, dès 2008, le Parti démocrate progressiste (PDP), aujourd’hui Al-Joumhouri, après avoir purgé une peine d’un an de prison pour son activité militante. "Cette formation reflète mes convictions en matière de défense des libertés", explique cet originaire de Kasserine qui consacre une grande partie de son temps à l’encadrement des jeunes d’Al-Joumhouri. "Nous devons, tous ensemble, conjuguer nos efforts pour soutenir le pays. C’est à cette condition que l’on sortira de la crise", déclare-t-il. Amateur de sport, Wassim Bouthouri a un discours aussi patriotique que politique et reste un inconditionnel de la ligne de Néjib Chebbi.

Passez votre souris sur les boutons puis cliquez sur le nom des personnalités pour lire leurs portraits.

© Photos : Ons Abid pour J.A. ; Infographie : Elena Blum pour Jeune Afrique