Politique

Conflit israélo-palestinien : un jeune Palestinien tué au Sud de Hébron

Lors de heurts au sud de Hébron, en Cisjordanie, un Palestinien a été tué par l’armée israélienne, selon sa famille.

Par
Mis à jour le 14 juillet 2014 à 13:55

Des gardes frontaliers près de Hébron. © AFP

Chaque jour le conflit israélo-palestinien s’enfonce un peu plus dans la spirale de la violence. Au sud de Hébron, un jeune homme a été tué par l’armée israélienne. Mounir Ahmed Badarin était âgé d’une vingtaine d’années, selon ses proches qui affirment que le jeune homme a été atteint par des tirs lors d’affrontements à Al-Samoua avant de s’éteindre plus tard à l’hôpital.

L’armée israélienne n’a pas souhaité faire de commentaire sur les circonstances de cette mort.

Elle a néanmoins déclaré que 23 Palestiniens avaient été arrêtés en Cisjordanie dans la nuit, dans le cadre de la campagne visant à retrouver les responsables de l’enlèvement et du meurtre de trois jeunes Israéliens le mois dernier.

>> Lire aussi : Abbas demande à l’ONU de placer la Palestine sous protection internationale

Des sources de sécurité palestiniennes ont elles déclaré que l’armée israélienne avait arrêté dans la nuit 13 personnes de la région de Hébron, dont trois députés du Hamas : Naïf Rajoub, Mohamed Jheisha, et Mohamed Akel.

Ce triple meurtre, attribué par Israël au Hamas, et suivi de l’assassinat d’un jeune Palestinien par des extrémistes juifs, a déclenché une nouvelle spirale de violences qui a abouti au conflit actuel entre Israël et le Hamas à Gaza.

L’offensive israélienne sur la bande de Gaza est entrée lundi dans son septième jour et a tué jusqu’à présent 172 Palestiniens.

(Avec AFP)