Politique

Conflit israélo-palestinien : John Kerry attendu en Égypte mardi pour discuter d’une trêve

Selon la presse égyptienne, le secrétaire d’État américain, John Kerry, est attendu mardi en Égypte, alors que les appels se multiplient pour un arrêt des hostilités entre Israël et le Hamas palestinien dans la bande de Gaza.  

Par
Mis à jour le 14 juillet 2014 à 19:12

Le secrétaire d’État américain, John Kerry. © Reuters

La diplomatie américaine suffira-t-elle à enrayer la spirale de violence qui ensanglante la bande de Gaza depuis maintenant sept jours ? Le secrétaire d’État américain, John Kerry, veut montrer qu’il met tout en œuvre pour y parvenir.

>> Lire aussi : un jeune Palestinien tué au Sud de Hébron

Après avoir téléphoné, dimanche 13 juillet, au Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu pour réaffirmer que les Etats-Unis étaient prêts à apporter leur aide pour parvenir à une trêve, il devrait se rendre en Égypte, mardi, pour mener des discussions avec de hauts responsables, a rapporté l’agence officielle Mena.

Le responsable américain s’est également entretenu au téléphone dimanche avec son homologue égyptien, Sameh Choukri, à propos du conflit à Gaza, a-t-elle ajouté.

Trop tôt pour évoquer une trêve ?

Lundi, le Hamas a affirmé qu’il accepterait un cessez-le-feu si Israël cessait ses bombardements sur la bande de Gaza, libérait des prisonniers et levait le blocus de l’enclave palestinienne. Mais pour Mouchir al-Masri, député et porte-parole du Hamas, il est trop tôt pour évoquer une trêve.

Un autre haut responsable du mouvement palestinien, s’exprimant sous couvert de l’anonymat, a indiqué qu’aucun effort de médiation réel de la communauté internationale n’était en cours.

Israël a de son côté exclu d’arrêter ses opérations tant que le Hamas, qui contrôle Gaza, continuerait de lancer ses roquettes contre son territoire.

(Avec AFP)