Politique

Libye : Béchir Saleh, sponsor des islamistes ?

| Par Jeune Afrique
L'ancien directeur de cabinet de Mouammar Kadhafi, Bechir Saleh.

L'ancien directeur de cabinet de Mouammar Kadhafi, Bechir Saleh. © AFP

Des enquêteurs privés ont remis un rapport aux autorités libyennes selon lequel l’ancien directeur de cabinet de Moummar Kadhafi, Béchir Saleh, mènerait des opérations de déstabilisation depuis l’Afrique du Sud.

(Mis à jour le 24 juillet 2014 – voir Droit de réponse ci-dessous)

Dans un rapport remis la semaine dernière à Abdallah al-Thani, le chef du gouvernement libyen, et au procureur de la République, des enquêteurs privés (de nationalité libyenne et tunisienne) évoquent avec force détails les opérations de déstabilisation menées par Béchir Saleh à partir de l’Afrique du Sud.

>> Lire aussi : les voisins de la Libye s’invitent dans la crise, au grand dam des Occidentaux

L’ancien directeur de cabinet de Mouammar Kadhafi est notamment soupçonné d’avoir fait parvenir 8 millions de dollars à des milices islamistes de Tripoli et de Benghazi. Certains de ces groupes, notamment Ansar al-Charia, figurent sur la liste américaine des organisations terroristes.

Droit de réponse

Suite à la mise en ligne de cet article, M. Béchir Saleh nous a fait parvenir le droit de réponse suivant, que nous publions intégralement :

"Je réfute catégoriquement et très énergiquement les graves accusations contenues dans votre article non signé mis en ligne le 16 juillet 2014, selon lesquelles j’aurai fait parvenir des fonds à des milices islamistes terroristes de Tripoli et de Benghazi.

De telles imputations émaneraient, selon vous, d’enquêteurs privés qui ne sont pas nommés et dont ni la mission ni le cadre légal ne sont indiqués, le degré de crédibilité de ces informations, susceptibles d’émaner de n’importe qui, est hautement contestable.

J’ai tout au contraire toujours œuvré pour la paix et la résolution pacifique des conflits.”

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte