Politique

Nigeria : contre Boko Haram, mobilisation régionale

Par
Mis à jour le 17 juillet 2014 à 11:47

La France pousse à la création au Nigeria d’un centre de renseignement sous-régional qui aurait pour mission principale de coordonner la lutte contre Boko Haram.

Ce "centre de fusion", comme l’on dit dans les milieux diplomatiques, devrait siéger à Abuja et réunir des agents des cinq pays concernés : Nigeria, Tchad, Cameroun, Niger et Bénin. La France et les États-Unis y seraient également représentés.

>> Lire aussi : un ressortissant allemand enlevé par des hommes armés

Ce centre s’ajouterait à celui que Britanniques, Français et Américains ont mis en place, en mai, dans le but de retrouver les lycéennes enlevées par Boko Haram le 14 avril, à Chibok.