Dossier

Cet article est issu du dossier «Togo : où va le pays ?»

Voir tout le sommaire
Politique

Togo : Robert Dussey a répondu présent

Robert Dussey, ministre togolais des Affaires étrangères.

Robert Dussey, ministre togolais des Affaires étrangères. © Vincent Fournier pour J.A.

Ces quadras togolais issus de grandes écoles ont tous fait une belle carrière à l’étranger. Le chef de l’État les a convaincus de mettre leurs compétences au service du pays.

Conseiller diplomatique jusqu’à son entrée au gouvernement, le 17 septembre 2013, Robert Dussey est un homme du premier cercle présidentiel. Discret, comme le prêtre franciscain qu’il a failli être, méthodique, comme l’enseignant en philosophie qu’il est devenu, Dussey se singularise aussi par son obstination à ne pas vouloir se considérer comme un homme politique. Il dit n’avoir pour seule motivation que "d’aider le président et servir son pays".

Proche des milieux catholiques, notamment de la Communauté Sant’Egidio, il aime les médiations et est l’un de ceux qui ont contribué à désamorcer la redoutable querelle qui opposait les familles Gnassingbé et Olympio depuis le coup d’État contre Sylvanus Olympio, en 1963.

>> Retour au sommaire du dossier

 

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte