Dossier

Cet article est issu du dossier «Togo : où va le pays ?»

Voir tout le sommaire
Politique

Togo : Ingrid Awadé a répondu présent

Ces quadras togolais issus de grandes écoles ont tous fait une belle carrière à l'étranger. Le chef de l'État les a convaincus de mettre leurs compétences au service du pays. Parmi eux, Ingrid Awadé, 40 ans, directrice générale de la Dosi Togo.

Après huit ans de bons et loyaux services, Ingrid Awadé a quitté la direction générale des impôts en janvier 2014, à la suite de la réforme des régies financières, qui a abouti à la création de l’Office togolais des recettes (OTR). Secrète mais influente, austère de prime abord mais affable en privé, elle a longtemps été considérée comme la femme la plus puissante du pays.

Si son pouvoir est désormais contrebalancé par l’émergence de nouvelles figures autour du chef de l’État, Ingrid Awadé garde cependant une longueur d’avance grâce aux réseaux qu’elle est parvenue à construire. Elle soutient de nombreuses associations (qu’elle peut mobiliser en période d’élection) et soigne ses relations avec les gradés de l’armée.

>> Retour au sommaire du dossier

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte