Politique

Vidéo : 3 minutes pour comprendre l’absurdité du conflit israélo-palestinien

Mis à jour le 21 juillet 2014 à 18:02

Dans le cadre d’un projet d’animation, la dessinatrice américaine Nina Paley a mis en scène l’absurdité du conflit entre Palestiniens et Israéliens. Et, au-delà, de toutes les violences que la région connaît depuis des centaines d’années.

Elle n’a eu besoin que de trois minutes et trente-deux secondes pour résumer l’éternel conflit au Proche-Orient. Dans This land is mine, une courte séquence animée, la dessinatrice américaine Nina Paley a tenté, à sa manière, de démontrer l’absurdité du recours à la violence par les différents peuples qui se disputent un bout de terre à peine plus grand qu’une région française.

On y voit défiler l’"homme des cavernes", symbolisant le premier occupant, puis les Cananéens, les Égyptiens, les Assyriens, les Hébreux, les Babyloniens, les Macédoniens, les Palestiniens, les Ottomans turcs et les Mameluks d’Égypte mais aussi des prêtres, des califes, des terroristes… s’entretuant à tour de rôle pour le contrôle de la "terre sainte".

Retrouvez tous les personnages de The land is mine sur le blog de Nina Paley.

>> Lire aussi : la controverse du "roof knocking" israélien à Gaza

Alors que le conflit dégénère une nouvelle fois dans la bande de Gaza depuis le 8 juillet avec l’intervention armée israélienne "Bordure protectrice", la vidéo, mise en ligne en 2012, n’a rien perdu de son actualité. Elle a déjà été vue plus de 4 millions de fois sur Vimeo.

_________________

Par Trésor Kibangula