Sport

Deux footballeurs s’affrontent sur Twitter à propos de l’intervention israélienne à Gaza

Barton (gauche) et Benayoun (droite) se sont affrontés sur twitter avec Gaza en toile de fond..

Barton (gauche) et Benayoun (droite) se sont affrontés sur twitter avec Gaza en toile de fond.. © JA

Les polémiques autour du conflit israélo-palestinien n'épargnent pas le monde du football. Les deux anciens coéquipiers en Angleterre, Joey Barton et Yossi Benayoun, se sont répondus par tweets interposés : Benayoun, de nationalité israélienne, n'a visiblement pas gouté aux prises de positions pro-palestiniennes du Britannique Barton.

Jamais avare de déclarations fracassantes, de commentaires sur l’actualité et de polémiques sur Twitter, le footballeur anglais Joey Barton s’est encore une fois illustré vendredi 25 juillet. L’ancien joueur de l’Olympique de Marseille a critiqué l’intervention militaire israélienne à Gaza. Un conflit qui a fait plus de 800 morts, dont une majorité de civils palestiniens.

"L’attaque de l’école à Beit Hanoun est déplorable. #StopKillingChildrenInGaza", a écrit Barton ce matin. Il poursuit : "Si c’était quel n’importe quel autre pays qu’Israël, l’Occident serait intervenu. Des enfants innocents sont massacrés. Cela doit cesser."

Et d’ajouter : "Comment est-ce qu’un Dieu peut regarder ça sans rien faire ? Ou même fermer les yeux ? Est-ce que tout ça fait partie de son plan divin ? L’ONU a tenté de faire évacuer l’école quand le bombardement a commencé ? A demandé à l’armée une fenêtre d’évacuation. Pas accordée. Résultat, des enfants meurent."

"Une épuration ethnique"

Barton, ancien joueur de Manchester City et Newcastle, a ensuite publié un message dans lequel il montre des enfants palestiniens en pleurs. Pas habitué à faire dans la demi-mesure, il poursuit : "Ce n’est pas une guerre. Ce ne sont pas des combattants. Ce sont juste des enfants innocents. C’est une épuration ethnique".

Des commentaires qui ont visiblement déplu à Yossi Benayoun, qui compte 96 sélèctions en équipe nationale israélienne. L’ancien joueur de Liverpool, évolue aujourd’hui avec le Maccabi Haïfa (Israël). Il a adressé une pique à son ancien coéquipier des Queens Park Rangers (Londres) : "Les choses ne changent jamais, tu es stupide et tu resteras stupide toute ta vie … Embarassant."

Fidèle à sa réputation, Barton n’a pas hésité à rebondir : "Premièrement, tu ne peux pas traiter quelqu’un de stupide avec une grammaire aussi mauvaise. Deuxièmement, tu ne peux pas et ne dois pas tuer d’enfants." Pas en reste, il poursuit : "Troisièmement tu ne peux pas chasser un peuple de ses terres parce qu’un livre de fiction datant de milliers d’années te l’autorise."

L’ancien international anglais (une séléction) conclut cet échange par un message d’appaisement : "Dernière chose et pas des moindres, j’espère que toi et ta famille allez bien". Benayoun n’a pas répondu.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte