Société

Ramadan 2014 : Aïd mabrouk !

Par - Maïna Fauliot
Mis à jour le 28 juillet 2014 à 13:25

Un peu partout dans le monde, les musulmans ont commencé à fêter l’Aïd el-Fitr, la fête de la fin du mois sacré de ramadan. Si certains ont débuté les festivités lundi, voire dimanche, d’autres doivent patienter jusqu’à mardi.

Pour des millions de fidèles musulmans, le jeûne du mois de ramadan s’est achevé dimanche soir et les festivités de l’Aïd el-Fitr ont commencé lundi 28 juillet (1er Chawwal). Pour l’Arabie Saoudite et la plupart des pays du Golfe, l’Irak, la Palestine, la Jordanie, la Syrie l’Égypte, l’Algérie, la Tunisie, le Mali, le Bénin et l’Indonésie, l’Aïd el Fitr débute lundi. Il en est de même pour les communautés musulmanes de France, d’Espagne et d’Italie.

>> Lire aussi : L’Aïd el-Fitr, qu’est-ce que c’est ?

Certains pays, tels que le Maroc et le Sultanat d’Oman, célèbreront la fin du mois de ramadan à partir de mardi. Au Sénégal, où la communauté musulmane s’est divisée sur la date de l’Aïd, la situation est plus compliquée. Certains ont célébré le "Korité" dimanche, d’autres lundi ou encore mardi.

Fête familiale

Au Liban, pas de date unique non plus puisque les musulmans sunnites débutent les festivités lundi tandis que les chiites attendent mardi. Le premier jour de cette fête, l’une des principales de l’islam, les musulmans se rendent en général à la mosquée dans la matinée pour effectuer en groupe la prière de l’Aïd puis ils visitent leur famille et leurs proches pour leur souhaiter une bonne fête, leur demander pardon au cas où ils les auraient offensés l’année passée, et leur souhaiter du bonheur pour la suivante…

>> Lire aussi notre dossier : Du Sénégal à la Tunisie, ramadan et grande bouffe !