Politique

Côte d’Ivoire : Hollande et Affi N’Guessan, tête-à-tête entre socialistes

François Hollande et Pascal Affi N'Guessan. © AFP/Zenman/CC/Montage J.A.

François Hollande et Pascal Affi N'Guessan se connaissent depuis dix ans. Que se sont-ils dit à Abidjan, le 17 juillet, en marge de la minitournée du président français en Afrique ?

Qu’a dit Pascal Affi N’Guessan, le président du Front populaire ivoirien (FPI), à François Hollande, le 17 juillet, lors de leur entretien à la résidence de France, à Abidjan ? "Qu’il voulait passer à autre chose", raconte un témoin de la rencontre. Autrement dit : que le FPI doit solder l’ère Laurent Gbagbo, comme l’affirment plusieurs de ses proches en off.

Et que lui a répondu le président français ? "Qu’il ne comprendrait pas que le FPI ne participe pas à l’élection présidentielle de 2015", poursuit notre source. "Ça servirait à quoi de ne pas y aller ?" a demandé Hollande à Affi N’Guessan, qu’il connaît depuis dix ans, époque où tous deux dirigeaient leurs partis socialistes respectifs.

À l’issue de sa rencontre avec les opposants, Hollande a confié à ses collaborateurs que, "dans l’ensemble, ils sont prêts à aller aux élections".

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte