Vie des partis

Sénégal : Macky Sall et le mandat de cinq ans

Macky Sall au palais présidentiel à Dakar, en juin 2013.

Macky Sall au palais présidentiel à Dakar, en juin 2013. © Reuters

Macky Sall a promis de faire passer le mandat présidentiel de sept à cinq ans, mais va-t-il tenir parole ? Et si oui, quand ?

Ramener le mandat présidentiel de sept à cinq ans : c’était l’une des promesses phares du candidat Macky Sall lors de la campagne de 2012, dont on n’entend plus parler. Et pour cause : la plupart des membres de son entourage, son ex-Première ministre Mimi Touré en tête, tentent de le persuader de revenir sur ce projet.

Pourquoi perdre deux ans de pouvoir si l’on n’y est pas contraint ? A fortiori quand l’alliance présidentielle sort affaiblie des élections locales du 29 juin… Pourtant, d’après nos informations, le chef de l’État sénégalais entend respecter sa promesse.

>> Voir aussi notre carte interactive : ces chefs d’État africains qui s’accrochent (ou pas) au pouvoir

Il ne veut cependant pas l’annoncer tout de suite et compte laisser passer les remous postélectoraux mais aussi l’inévitable brouhaha médiatique lié au procès Karim Wade à venir. Il devrait annoncer sa décision début 2015.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte