Société

Ebola : trois médecins africains soignés par le ZMapp récupèrent de façon « remarquable »

Alors que le bilan s’aggrave, une lueur d’espoir apparaît peut-être en ce qui concerne l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest. Mardi, le ministre libérien de l’Information a annoncé que l’état des trois médecins africains soignés par un traitement expérimental s’était amélioré de façon « remarquable ».

Par
Mis à jour le 19 août 2014 à 16:28

Un médecin revêt un équipement de protection avant de rencontrer un patient infecté par Ebola. © AFP

"L’état des trois médecins africains atteints d’Ebola soignés par un traitement expérimental s’est amélioré de façon remarquable", a annoncé le ministre libérien de l’Information. Par ailleurs, les 17 malades présumés qui se sont enfuis ce week-end d’un centre de soin de Monrovia ont été retrouvés et transférés dans un autre centre.

>> Lire aussi : "Ebola : vrai ou faux, six questions sur un sérum "miracle""

Les médecins libériens Zukunis Ireland et Abraham Borbor et leur collègue nigérian Aroh Cosmos Izchukwu sont eux les premiers Africains à recevoir le traitement ZMapp, qui leur est administré depuis jeudi. Deux travailleurs humanitaires américains et à un prêtre espagnol en avaient auparavant déjà bénéficié.

>> Lire aussi :
> "Ebola : plus de 100 cas recensés en trois jours en Afrique de l’Ouest"
> "Ebola : le Cameroun ferme ses frontières avec le Nigeria"
> "Côte d’Ivoire : "Stop Ebola", un clip pour lutter contre le virus"

>> Accédez à notre carte interactive sur 40 ans d’épidémies Ebola en Afrique en cliquant sur le visuel ci-dessous :

(Avec AFP)