Santé

RDC : l’épidémie d’Ebola n’a « aucun lien avec celle qui sévit en Afrique de l’Ouest »

| Par Jeune Afrique
Des médecins de MSF évacuent le corps d’un malade ayant succombé à Ebola en Guinée.

Des médecins de MSF évacuent le corps d'un malade ayant succombé à Ebola en Guinée. © AFP

« Les résultats sont sortis positifs. Le virus Ebola est confirmé en RDC », a déclaré le ministre congolais (RDC) de la Santé, Félix Kabange Numbi.

À la suite des analyses menées sur les échantillons prélevés sur des personnes touchées par une fièvre hémorragique ayant fait 13 morts depuis le 11 aout dans le Nord-Ouest de la RDC, les autorités congolaises ont confirmé dimanche soir qu’il s’agissait bien du virus Ebola.

"Aucun lien avec celle d’Afrique de l’Ouest"

Le Dr Kabange a déclaré officiellement la septième épidémie d’Ebola en RDC depuis la découverte du virus dans ce pays en 1976, affirmant néanmoins que celle-ci n’avait "aucun lien avec celle qui sévit en Afrique de l’Ouest". La RDC n’a aucune frontière commune avec les trois pays d’Afrique concernés jusque-là par Ebola – Liberia, Sierra Leone, Guinée.

Il a par ailleurs ajouté que "l’expérience acquise lors des six précédentes épidémies d’Ebola sera mise à contribution pour contenir cette maladie" et que l’épidémie était "circonscrite au territoire de Djera (à 1200 km au nord-est de Kinshasa).

>> Lire aussi : "Ebola, stopper la progression de l’épidémie "prendra 6 à 9", mois selon l’OMS"

(Avec AFP)

 

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA309_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte