Politique

RDC : le journaliste Magloire Paluku toujours inquiet pour sa sécurité

Réchappé d’une tentative d’assassinat le 10 août, Magloire Paluku, directeur de Radio Kivu 1 et correspondant de RFI swahili à Goma, assure aujourd’hui lui-même sa sécurité.

Par
Mis à jour le 28 août 2014 à 20:21

Des policiers congolais (RDC). © AFP

Magloire Paluku se sent abandonné. "Ni le gouverneur du Nord-Kivu, ni le maire, ni même le chef de quartier ne s’occupent de moi, confie l’intéressé. Le ministre [de la Communication] Lambert Mende a écrit au chef du gouvernement Matata Ponyo pour qu’il demande à son homologue de l’Intérieur de me fournir une protection. Mais toutes ces personnes sont trop loin et très occupées…"

Paluku a recruté un policier pour surveiller son domicile de nuit. Et verse une petite enveloppe à certains supérieurs de ce gardien improvisé.