Politique

Côte d’Ivoire : un VRP nommé Ouattara

Pour le président ivoirien Alassane Ouattara, qui savourait fin août ses derniers jours de vacances à Mougins, dans le sud de la France, la rentrée s’annonce chargée avec un voyage en Corée du Sud et en Turquie.

Par
Mis à jour le 29 août 2014 à 17:58

Ouattara compte renforcer les liens de la Côte d’Ivoire avec la Corée du Sud et la Turquie. © AFP

Avant la fin de l’année, le chef de l’État ivoirien se rendra en Corée du Sud et en Turquie, deux visites dont les dates n’ont pas encore été arrêtées mais qui seront à forte tonalité économique.

Depuis que Ouattara est arrivé au pouvoir, la coopération sud-coréenne s’est montrée très active, finançant plusieurs études sur d’importants chantiers d’infrastructures. Nombre d’entreprises sud-coréennes, dont Hyundai et Dongsan Engineering, ont pignon sur rue à Abidjan.

>> Présidentielle ivoirienne 2015 : les lièvres et la tortue

Le président ivoirien se rendra en outre en Turquie, où il doit rencontrer son homologue, Recep Tayyip Erdogan, ainsi que le nouveau Premier ministre. Ces dernières années, les entreprises turques sont elles aussi montées en puissance en Côte d’Ivoire, à l’image du conglomérat Limak Group of Companies, qui a remporté le marché de la construction de 3 000 logements sociaux.