Politique

État islamique : les pays arabes s’accordent pour lutter contre les jihadistes

Par
Mis à jour le 8 septembre 2014 à 09:39

Le chef de la Ligue arabe, Nabil al-Arabi, a affirmé dimanche que les pays membres étaient tombés d’accord pour affronter les jihadistes de l’État islamique (EI) qui sèment la terreur en Irak et en Syrie.

L’étau se resserre autour de l’État islamique qui sévit en Syrie et en Irak. "Les ministres des Affaires étrangères des pays arabes se sont mis d’accord pour prendre les mesures nécessaires pour affronter les groupes terroristes y compris l’État islamique", a déclaré Nabil al-Arabi lors d’une conférence de presse à l’issue d’une réunion ministérielle de cette organisation au Caire.

>> Lire aussi : l’État islamique revendique l’assassinat d’un deuxième journaliste américain

Les ministres arabes ont convenu de prendre toutes les mesures pour combattre le terrorisme au niveau politique, sécuritaire et idéologique, indique le texte final de la session de la Ligue arabe lu par Nabil al-Arabi.

Le texte ne fait en revanche aucune référence au projet de coalition internationale initié par les États-Unis.

(Avec AFP)