Politique

Maroc : saisie record de 226 kg de cocaïne pure

Mis à jour le 9 septembre 2014 à 17:49

Les forces de sécurité marocaines ont saisi, dans la nuit du 4 au 5 septembre, une quantité record de 226 kilogrammes de cocaïne pure entre Agadir et Marrakech, soit plus d’une tonne de cocaïne de consommation courante. Arrivée d’Amérique latine, la cargaison était visiblement destinée à transiter jusqu’à Larache (Nord), aux portes de l’Europe.

C’est une saisie record pour les services de sécurité marocains. Dans la nuit du jeudi 4 au vendredi 5 septembre, ils ont intercepté un camion sur l’autoroute reliant Agadir à Marrakech contenant 226 kilogrammes de cocaïne pure. La marchandise était dissimulée dans des paquets placés sous des caisses de poissons congelés. Selon les premiers éléments de l’enquête, le véhicule devait remonter jusqu’à Larache, dans le septentrion nord du royaume chérifien, à l’entrée du détroit de Gibraltar.

Seize trafiquants présumés ont été arrêtés et sont actuellement interrogés par les autorités. La cocaïne aurait été acheminée à bord de voiliers par des Latino-américains depuis l’Amérique du Sud, transmise à leurs complices sur un gros navire de pêche au large des Provinces du Sud, puis déchargée en territoire marocain. D’après les enquêteurs, ce réseau n’en est pas à son premier coup d’essai.

>> Lire aussi Maroc : les mille et une manières de cacher une cargaison de haschich

Les services de sécurité marocains ont par ailleurs arrêté, le 6 septembre, un trafiquant de psychotropes à Rabat. L’homme transportait environ 8 000 comprimés importés clandestinement d’Algérie et destinés à être vendus dans la capitale et ses environs.

Ces deux saisies ont été effectuées suite à une longue enquête menée par des agents de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) que dirige Abdellatif Hammouchi.