Politique

Francophonie : Pierre Buyoya y croit

Pierre Buyoya affirme que son expérience à la tête du Burundi est un atout. © AHMED / AFP

Président du Burundi de 1987 à 1993, puis de 1996 à 2003, Pierre Buyoya est candidat au poste de Secrétaire général de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF). Fin novembre, il saura s’il succède ou pas à Abdou Diouf.

Le Pierre Buyoya qu’on a vu à Paris le 4 septembre avait une bien étrange façon de parler. Évoquant son "ambition" pour le secrétariat général de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), il s’est un peu "lâché", au grand plaisir des journalistes accourus en nombre dans le grand hôtel où il lançait sa campagne. Ton offensif, verbe musclé, loin de l’habituelle retenue du diplomate arpentant l’Afrique depuis dix ans comme observateur ou médiateur.


Pierre Buyoya : "Il faut mettre l’accent sur la dimension économique de l’OIF" by Jeune Afrique

>> Lire aussi : Union Africaine : quand les candidats de l’OIF toquent à la porte

"Le plus important n’est pas comment on est arrivé au pouvoir, mais comment on l’a quitté", se défend l’ex-homme fort de Bujumbura lorsqu’on lui rappelle ses deux coups d’État, en 1987 et 1996. Avec cet accent si caractéristique des francophones de l’ancienne colonie belge du Ruanda-Urundi, ce militaire formé dans les écoles de guerre allemande (à Hambourg) et française (Saint-Cyr) veut croire que son passé ne constitue pas un handicap.

Au contraire, son expérience de bâtisseur du Burundi moderne est un atout qu’il mettra à profit pour conquérir le poste brigué, assure-t-il. Très discret sur les soutiens dont il dit bénéficier hors de son propre pays, Buyoya apparaît pour l’instant comme un candidat solitaire. Verdict fin novembre à Dakar.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte