Défense

Armement : qui est le meilleur client africain de la France ?

La France a enregistré près de 7 milliards d'euros de commande en 2013.

La France a enregistré près de 7 milliards d'euros de commande en 2013. © AFP

La France est un des plus gros vendeurs d’armes de la planète, avec près de 7 milliards d’euros de commandes reçues en 2013, selon le rapport du ministère de la Défense, publié le 9 septembre. Et parmi les clients, l’Afrique n’est pas en reste. Le Maroc, notamment, a commandé plus de 584 millions d’euros l’année dernière.

Comme chaque année, le ministère de la Défense français a remis, mardi 9 septembre au Parlement, son rapport sur les exportations d’armes françaises, une activité qui fait de la France l’un des premiers États vendeurs d’armes au monde. Et 2013 est un bon cru : les autorités françaises ont reçu commande de 6,9 milliards d’euros de matériel(*), un montant relativement élevé comparées à 2012, quand la somme atteignait 4,8 milliards.

>> Lire aussi : "Armement : l’Égypte de Sissi offre à la France un contrat de 1 milliard d’euros"

Si l’Arabie saoudite est de loin le meilleur client avec 1,9 milliard d’euros de commandes, le Maroc n’est pas en reste. Le royaume chérifien a signé pour plus de 584 millions d’euros de contrats en 2013 et reste le seul pays africain figurant dans les dix meilleurs clients de la France sur le marché.

Le royaume chérifien a signé pour plus de 584 millions d’euros de contrats en 2013.

Le Maroc conclut ainsi une commande record, d’un montant dix fois plus important que les meilleurs commandes africaines des années précédentes (55,9 millions pour l’Algérie en 2012, 47,2 pour le Gabon en 2011). Rabat aurait notamment signé avec Astrium (devenu Airbus Space Systems) et Thales Alenia Space (TAS) un contrat portant sur la vente de deux satellites d’observation de type Pléiades.

*Chiffres concernant les prises de commande. Ils sont à différencier des montants concernant les contrats ayant reçu l’autorisation d’exportation de matériels de guerre (AEMG) de la part des autorités françaises, condition indispensable à leur exportation.

 

 

Le Maghreb en tête

Si l’Afrique n’est pas la dernière à alimenter les caisses françaises, elle est cependant loin de jouer les premiers rôles dans les carnets de commande du ministère de la Défense, si l’on considère les contrats d’armement approuvés par les autorités françaises(**). Loin derrière l’Europe, le Proche et Moyen-Orient et l’Asie du Sud, le continent représente un peu moins de 850 millions d’euros d’exportations approuvés en 2013 (699 millions pour le Maghreb, 145 millions pour l’Afrique subsaharienne).

 

 

Traditionnellement, c’est le Maghreb qui reste le meilleur client de l’industrie de défense française, avec plus de 3 milliards de contrats approuvés depuis 2009. Le Maroc, l’Égypte et l’Algérie figurent chaque année parmi les quatre plus gros exportateurs, alternativement accompagnés de la Lybie, de l’Afrique du Sud et de l’Angola. Depuis 2009, le royaume chérifien pèse plus de 1,8 milliard d’euros (507 millions d’euros en 2013), soit trois fois plus que l’Égypte et cinq fois plus que son voisin algérien.

L’Afrique subsaharienne fait alors figure de poids plume sur le marché. Le Burkina Faso et le Gabon, premiers clients de la sous-région en 2013, se contentent respectivement de 34 et 24 millions d’euros, quand le Cameroun représente 10 millions, le Sénégal 8 millions, le Mali 6 millions et la RDC seulement 531 000 euros.

**Les chiffres cités ci-après représentent les commandes ayant reçu une autorisation d’exportation de matériels de guerre (AEMG) durant l’année citée, condition indispensable à leur exportation.

 

_________________

Par Mathieu OLIVIER

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte