Communication & Médias

JCDecaux fait un grand bond en Afrique

Le groupe français JCDecaux, leader mondial de la communication extérieure, va acquérir Continental Outdoor Media, présent dans 14 pays du continent, en Afrique de l'Est et australe.

Le groupe français JCDecaux, leader mondial de la communication extérieure, a annoncé la signature d’un contrat en vue de l’acquisition de Continental Outdoor Media, leader de la communication extérieure en Afrique. L’acquisition se fera en partenariat avec le fonds d’investissement communautaire Royal Bafokeng Holdings, qui prendra 30% de la cible. La finalisation de la transaction est soumise aux conditions réglementaires classiques.

Déjà implanté en Afrique du Sud, en Algérie (où il détient notamment le contrat avec l’aéroport d’Alger) et au Cameroun, le groupe français ajoute ainsi 13 nouveaux pays africains à son portefeuille.

« Créé il y a plus de 40 ans et comptant 266 collaborateurs, Continental Outdoor Media, pionnier de la communication extérieure en Afrique, intervient principalement dans l’affichage grand format mais aussi dans le mobilier urbain et le transport, et commercialise 35 000 surfaces réparties dans quatorze pays (Afrique du Sud, Angola, Botswana, Lesotho, Madagascar, Malawi, Maurice, Mozambique, Namibie, Ouganda, Swaziland, Tanzanie, Zambie, Zimbabwe) », a souligné JCDecaux dans un communiqué.

146,8 millions de dollars

 Continental Outdoor Media était détenu depuis décembre 2009 par un consortium mené par le capital-investisseur Helios, qui l’avait racheté 146,8 millions de dollars auprès du groupe Independent News & Media plc.

« Outre qu’elle recèle les plus importantes ressources naturelles au monde, l’Afrique comptait en 2013, 1,1 milliard d’habitants et un taux d’équipement en téléphone portable supérieur à celui de l’Europe, 42 villes de plus d’un million d’habitants et une classe moyenne en croissance rapide. Lagos, Accra, Le Cap, Addis Abeba, Nairobi, Kampala, Maputo, Conakry, Lusaka et Dakar sont dans le Top 16 mondial des plus fortes progressions de population entre 1980 et 2010. D’ici 2030, 50% des Africains vivront en ville et avant 2035, le continent bénéficiera de la première population active mondiale », a souligné JCDecaux dans son communiqué, preuve de l’intérêt pour l’Afrique du groupe de communication extérieure, qui a réalisé 2,7 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2013 et emploie à travers le monde 11 900 collaborateurs.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte