Automobile

Côte d’Ivoire : le français GBH rachète le distributeur automobile Socida

Concession Renault de Socida à Abidjan. © Fadoul

Le groupe Fadoul a cédé au français GBH sa filiale Socida, distributeur des marques automobiles Renault et Suzuki en Côte d'Ivoire. L'opération, dont le montant n'a pas été dévoilé, constitue la première acquisition de GBH dans l'industrie automobile en Afrique de l'Ouest francophone.

Le 1er janvier prochain, le groupe antillais Groupe Bernard Hayot (GBH) prendra le contrôle effectif de la Société ivoirienne de distribution d’automobile (Socida). Filiale du groupe Fadoul, contrôlé par l’homme d’affaires burkinabé d’origine libanaise Michel Zouhair Fadoul, Socida distribue les marques Renault, Renault Trucks et Suzuki en Côte d’Ivoire. L’acte d’acquisition a été signé le 11 décembre par Bernard Hayot, PDG de GBH, et Michel Zouhair Fadoul, PDG du groupe Fadoul. Le montant de la cession n’a pas été rendue public.

Le nouveau propriétaire de Socida s’est engagé en faveur d' »une poursuite de l’activité en continuité avec la stratégie existante », selon le communiqué de GBH.

Lire aussi :

France – Côte d’Ivoire : fini le pré carré !

Dossier auto : le haut de gamme monte en puissance

CFAO : l’Algérie plombe les comptes

Fondé il y a cinquante ans par Bernard Hayot, GBH s’est développé à l’international à partir de la Martinique et des départements français d’outre-mer (Guadeloupe, Guyane, La Réunion).

Le groupe, qui réalise un chiffre d’affaires annuel de 1,8 milliard d’euros, est présent dans la grande distribution (alimentaire, bricolage, sport), l’automobile (distribution, location, pneumatiques) et les spiritueux. Pour cette opération, GBH a été conseillé par l’équipe Afrique du cabinet d’avocat CMS Bureau Francis Lefebvre.

Stratégie de développement

« Le rachat de la Socida s’inscrit dans la stratégie de développement de notre groupe en Afrique », a indiqué Nicolas de Pompignan, directeur général de GBH en charge du développement international, dans un communiqué. GBH est en effet présent sur le continent africain depuis sept ans. Il y est actif dans la distribution des marques Citroën et Scania en Algérie, de Renault Trucks et Mazda au Ghana et dans la location automobile sous la franchise Hertz au Maroc.

En Côte d’Ivoire, le groupe était déjà présent, mais dans un autre secteur (l’agro-industrie). GBH a investi environ 13 milliards de F CFA (19 millions d’euros) dans ses premières plantations industrielles de bananes. Situées à Tiassalé (150 km au nord d’Abidjan), elles couvrent une superficie de 1 000 hectares et ont été inaugurées au premier semestre 2014.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte