Société

Hajj : l’Afrique de l’Ouest dans les starting-blocks

| Par Jeune Afrique
Des pèlerins en 2013.

Des pèlerins en 2013. © CEM OKSUZ / AFP

Quelques semaines avant le début du hajj, l’Afrique de l’Ouest est parée pour ce grand pélerinage.

Le Mali bénéficie cette année d’un quota de 9 000 pèlerins. À la différence du Sénégal, 90 % d’entre eux sont encadrés par des organismes privés, l’État se limitant essentiellement à un rôle de régulation et de contrôle.

Les voyagistes ont fixé leur forfait à 2,8 millions de F CFA (4 270 euros), tandis que l’offre gouvernementale s’élève à 2,7 millions de F CFA – c’est la plus chère de la sous-région malgré une baisse significative par rapport à 2013 (de 200 000 F CFA). Les vols sont répartis entre la saoudienne NAS Air et les compagnies desservant habituellement l’Arabie saoudite comme Royal Air Maroc ou Air France.

Au Niger, où un Commissariat à l’organisation du hajj et de la oumra (Coho) a été créé en 2013, la quasi-totalité des 12 700 pèlerins était inscrite au 22 juillet. Ils sont pris en charge par 179 agences, pour un coût moyen de 2,2 millions de F CFA. Quant au Burkina Faso, douze agences agréées y gèrent les 5 500 voyageurs. Après avoir réglé leur participation (2 millions de F CFA), ils seront acheminés par NAS Air, une infime minorité empruntant des vols réguliers.

En Côte d’Ivoire enfin, où l’organisation est confiée au Commissariat du hajj (placé sous la tutelle du ministère de l’Intérieur), 5 600 pèlerins pourront fouler le sol des lieux saints (4 200 constituant le contingent étatique et 1 200 dépendant du secteur privé). Cette année, il leur en coûtera 2 millions de F CFA, et les vols affrétés pour l’occasion seront assurés par Air Côte d’Ivoire.

>> Retour au sommaire du dossier spécial hajj

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3102p001_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer