Politique

Jérusalem : la police disperse des manifestants palestiniens sur l’esplanade des Mosquées

| Par Jeune Afrique
Des policiers israéliens sur l’esplanade des Mosquées à Jérusalem, le 7 février 2014.

Des policiers israéliens sur l'esplanade des Mosquées à Jérusalem, le 7 février 2014. © AFP

La police  israélienne s’est opposée mercredi 24 septembre à des dizaines de Palestiniens qui protestaient contre la présence de visiteurs juifs sur l’esplanade des Mosquées.

C’est  la visite tôt dans la matinée, de juifs qui a suscité la colère des Palestiniens. Les manifestants ont jeté des pierres, des pétards et des cocktails Molotov sur les membres des forces de sécurité selon un compte rendu de la police israélienne qui annonce avoir arrêté des manifestants sans en préciser le chiffre. Deux des visiteurs israéliens ont également été arrêtés. Le lieu est depuis plusieurs années un terrain privilégié d’affrontements entre manifestants palestiniens et forces de l’ordre israéliennes.

Lieu saint de l’Islam et du Judaïsme

L’esplanade des Mosquées, que les musulmans appellent le Noble sanctuaire (Haram al-Charif) et les juifs le Mont du Temple, en référence au second Temple juif détruit par l’Empire romain en l’an 70, est une source de tensions entre les deux communautés. Le lieu qui abrite la mosquée Al-Aqsa et le Dôme du Rocher, est le troisième lieu saint de l’islam après La Mecque et Médine en Arabie Saoudite. Le Mur des Lamentations, un vestige du second Temple juif, est situé en contrebas.
 

Les juifs célèbrent à partir de mercredi 24 septembre au soir, Rosh Hashana leur Nouvel An. La police renforce à cette occasion les mesures de sécurité autour de la Vieille ville. Israël autorise les juifs à se rendre, à certaines heures et sous stricte surveillance sur ce site sensible, mais ne les autorise pas à y prier pour éviter toute provocation.

Le calme est revenu en fin de matinée. Le ministre israélien de la Sécurité intérieure Yitzhak Aharonovitch après une visite sur place, a assuré que la police continuerait à faciliter l’accès des visiteurs juifs au Mont du Temple.

(Avec AFP)

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3102p001_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer