Elections

Législatives en Algérie : le FLN obtient une majorité relative à l’Assemblée nationale

A Alger, en Algérie, le 9 avril 2017, devant des panneaux d'affichage pour les élections législatives algériennes. © Anis Belghoul/AP/SIPA

Le scrutin du jeudi 4 mai a débouché sans grande surprise sur la victoire du vieux parti FLN (Front de libération nationale), qui obtient une majorité relative à l’Assemblée nationale populaire avec 164 sièges sur 462. Le RND (Rassemblement national démocratique) reste la deuxième force politique du pays, tandis que les islamistes arrivent en troisième position.

Selon les résultats officiels communiqués ce vendredi matin par le ministre de l’Intérieur, le FLN obtient 164 sièges. Le RND s’adjuge 97 sièges alors que la coalition islamiste est créditée de 33 sièges.

Ce scrutin a été marqué par un recul du taux de participation, comparativement aux législatives de mai 2012. Le taux officiel de participation s’établit à 38,25 % pour quelque 23 millions d’électeurs inscrits. Lors des élections législatives de mai 2012, celui-ci était de 43,14 %.

 

>>> plus d’informations dans quelques instants

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte