Sport

Marathon : record du monde historique pour le Kényan Dennis Kimetto à Berlin

Dennis Kimetto, nouveau détenteur du record du monde du marathon.

Dennis Kimetto, nouveau détenteur du record du monde du marathon. © AFP

Le Kenya a encore frappé dimanche à Berlin. En bouclant son marathon en 2 heures, 2 minutes et 57 secondes, Dennis Kimetto a amélioré le record du monde de la discipline de près de 30 secondes. Il est le premier homme à passer sous la barre des 2 heures et 3 minutes.

Le tracé du marathon de Berlin est bien l’un des plus rapides de la planète. Dimanche 28 septembre, avec ses lignes droites, sa météo propice et ses moins de 20 mètres de dénivelé, il a parfaitement convenu au Kényan Dennis Kimetto qui a amélioré, à 30 ans, le record du monde de la discipline en bouclant les 42 kilomètres en 2 heures 2 minutes et 57 secondes, empochant au passage la somme de 120 000 euros.

Du côté des dames, c’est l’Éthiopienne Tirfi Tsegaye qui l’a emporté avec un temps de 2 heures 20 minutes et 18 secondes, devant sa compatriote Feyse Tadese (2 heures 20 minutes et 27 secondes).

Oui, je peux encore battre le record, assure Kimetto.

Dennis Kimetto, que l’on considérait comme un chasseur de records peu avant le départ, devient le premier homme de l’histoire à passer sous la barre des 2 heures et 3 minutes et améliore de près de trente secondes la précédente meilleure performance de 2 heures 3 minutes et 23 secondes, établi par son compatriote Wilson Kipsang l’an dernier dans la capitale allemande.

"Au fil de la course, en voyant le soutien des spectateurs, j’ai pensé que j’étais capable de battre le record (du monde). Mon entraînement avait été excellent durant la préparation avant de venir à Berlin. J’étais confiant dans mes capacités de contrôler la course. Et oui, je peux encore battre le record", a déclaré l’athlète à l’issue de la course.

Berlin, ville-record

Kimetto devance un autre Kényan, Emmanuel Mutai, également passé sous l’ancien record (2 heures, 3 minutes et 13 secondes), l’Éthiopien Abera Kuma terminant lointain troisième. Il est également le sixième homme à battre le record du monde sur ce tracé réputé l’un des plus roulants du monde, après le Brésilien Ronaldo da Costa (1998). Depuis 2003, le record du monde du marathon, chez les hommes, est systématiquement battu par un Africain en Allemagne, plus précisément à Berlin.

Son compatriote Paul Tergat était devenu le premier homme à passer sous les 2 heures 5 minutes  en 2003, l’Éthiopien Haile Gebreselassie ayant ensuite frappé deux fois en 2007 et 2008 pour descendre sous les 2 heures 4 minutes. Le Kényan Patrick Makau était entré dans les annales en s’imposant en 2011 en 2 heures 3 minutes et 38 secondes avant que Wilson Kipsang n’améliore encore ce chronomètre de 15 secondes l’an dernier.

_________________

Par Mathieu OLIVIER

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte