Culture

Les sons de la semaine #16 : MR Bongo, The Afrorockerz, Faada Freddy, Cheb Hasni…

Par - Jean-Sébastien Josset
Mis à jour le 2 octobre 2014 à 12:03

Bienvenu dans notre d’horizon hebdomadaire des musiques noires !

Pour son 25e anniversaire, le label indépendant londonien MR Bongo, spécialisé dans les musiques noires et latines, sort un double CD qui retrace les grands moments de son histoire. Du Pais Tropical de Wilson Simonal au Carolina de Seu Jorge, on y retrouve bon nombre de titres qui sont devenus des classiques. Le label en profite pour rappeler qu’il est toujours plein de vitalité en ayant pris le soin d’inclure au track listing des signatures plus récentes, telles que celle de la jeune chanteuse londonienne de reggae Hollie Cook ou encore celle de Karol Conka, figure ébouriffante de la scène rap féminine au Brésil. (Mr Bongo, 1989-2014, 27/10) 

Pais Tropical, Wilson Simonal.

Looking For Real Love, Hollie Cook.

Le chanteur sénégalais Faada Freddy (Daara J Family) a partagé son premier clip, We Sing in Time, tourné à Dakar. Une bouffée de bonne humeur. Sur sa page Facebook, l’artiste a partagé une photo de lui avec l’artiste français Féfé, dans les loges du festival Musik’elles de Maux. "On vous prépare de très belles choses", a-t-il commenté.

The Afrorockerz, retenez bien ce nom. Ce projet initié par le guitariste Julien Raulet (Tony Allen et Fanga), réinvente un Afrobeat nourri au funk psyché, au rock ou encore à l’électro. Un tel pari n’aurait pu être tenu sans la qualité des musiciens participants au projet que sont Sylvain Daniel (basse), Allonymous (chanteur/slameur de Chicago qui a accompagné Jimmy Tenor, Julien Lourau, Saul Williams), Emma Lamadji (chanteuse d’origine centrafricaine à la voix hors du commun) et Maxime Zampieri (batterie).

Pour en prendre plein les oreilles, rendez-vous à Paris le 15 octobre au Centre Musical Fleury Goutte D’or dans le cadre du MaMa festival.

Il y a tout juste 20 ans, le 29 septembre 1994, Cheb Hasni, celui qu’on surnommait le "rossignol du raï" était assassiné à Oran, dans des circonstances qui sont à ce jour non élucidées. Considéré comme l’une des plus belles voix du raï, il fait aussi partie de ces artistes qui ont chanté la société algérienne. Vingt ans après son souvenir est toujours présent en Algérie, où des hommages lui ont été rendu.

Mega Jawns est un duo électro issu de la rencontre entre le chanteur et claviériste de Philadelphie Will Brock et le producteur/DJ anglais Will Sumsuch. Pour "Joy", le clip du single de leur premier EP Ten Letters From Home (BBE Records, 09/2014), ils ont filmé l’artiste Heidi Spring qui écoute pour la première fois le morceau alors qu’elle descend Hollywood Boulevard. Un titre tout en joie et en douceur. 

_______

Par Jean-Sébastien Josset