Musique

Les sons de la semaine #17 : Dipenda, A$ap Rocky, Dennis Bovell, Skepta et Young Lord, Abbé Road…

| Par
Le rappeur new yorkais A$ap Rocky.

Le rappeur new yorkais A$ap Rocky. © Facebook/A$ap Rocky

De la musique engagée mais festive, du hip hop de mauvais garçon ou encore une compil pour nous faire planer… bienvenu dans notre tour d’horizon musical hebdomadaire !

En 2012 le metteur en scène Christian Schiaretti lance le projet d’adapter au théâtre Une saison au Congo d’Aimé Césaire. Pour la partie musicale, il fait appel au pianiste Fabrice Devienne, qui compose, pour raconter l’indépendance du Congo, une musique au carrefour des sonorités africaines, du jazz, des rythmes afro-cubains (qui ont fortement influencé la musique congolaise des années 60) et du slam. En 2013, la pièce est un succès et reçoit le Prix de la critique l’année suivante. Pour garder une trace de cette collaboration, Fabrice Devienne a choisi d’en enregistrer le disque, Dipenda ("indépendance" en lingala, 13/10 Socadisc / Quart de Lune),  avec des arrangements enrichis. Aussi festif qu’engagé, d’une grande qualité musicale, avec Dipenda Devienne livre un indispensable hommage à la mémoire d’Aimé Césaire.

>> Le disque sera présenté sur la scène du New Morning, à Paris, le 14 octobre.

A$ap is back

Le rappeur de Harlem, A$ap Rocky, valeur montante du hip hop US, vole dans les plumes du rap business avec  Multiply. Un titre déjà classique, sur lequel apparaît Juicy J (Three 6 Mafia). De quoi patienter avant la sortie annoncée de son prochain album.

Glitterbeats remix ses classiques

Le label britannique Glitterbeat se lance quant à lui dans l’édition d’une série réjouissante de remixes dubs d’artistes africains de la maison (Tamikrest, Samba Touré, Dirtmusic…) ("Dubs and versions I", Glitterbeat, 13/10). La compil montre que l’exercie du mix dub fonctionne à merveille à partir d’une matière sonore africaine, à l’image de cet excellent remix dub de "Aye Go Mila" (Dennis Bovell).

Skepta et Young Lord

Joseph Junior Adengua, aka Skepta, est un rappeur britannique d’origine nigériane qui a commencé sa carrière de DJ à Tottenham et a été très actif sur la scène la grime. Ce vétéran de la scène hip hop britone a partagé cette semaine sur soundcloud "It Ain’t Safe" (sortie le 2 novembre chez Boy Better Know Recordings), titre interprété avec un autre MC, Young Lord. Sur une instru épurée soutenue par une grosse ligne de basse, les deux rappeurs chantent la rue et les flics de Londres. Une petite merveille taillée pour les dancefloors. 

 

"Abbé Road, un concert contre le mal-logement

Le 18 octobre prochain, au lendemain de la Journée mondiale contre la misère, la Fondation Abbé Pierre organise un concert contre le mal-logement dans la salle parisienne de la Cigale. La soirée réunira sur scène de nombreux artistes de la scène hip hop française dont Féfé, Disiz, les Casseurs Flowteurs, Nemir ou encore Georgio. Ca sera également l’occasion pour la fondation de tirer un bilan de son opération "Abbé Road" et de sa tournée des bénévoles dans les festivals musicaux d’été où ils ont sensibilisé et tenté de mobiliser les jeunes sur la question de la précarité du logement.

_______

Par Jean-Sébastien Josset 

 

 

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte