Politique

Ebola : l’employé soudanais de l’ONU soigné en Allemagne est décédé

Du personnel médical luttant contre l'épidémie d'Ebola. © AFP

Un patient est décédé dans la nuit de lundi à mardi en Allemagne des suites d'une infection par le virus Ebola. Cet employé soudanais de l’ONU, en provenance du Libéria, avait été accueilli jeudi dernier à Leipzig.

L’homme, originaire du Soudan et travaillant pour les Nations unies au Libéria, était âgé de 56 ans et avait été transféré dans l’est de l’Allemagne, à Leipzig, pour y être soigné, jeudi 9 octobre. Il n’aura donc survécu que quatre jours à son infection au virus Ebola.

"Le patient malade de la fièvre Ebola est mort dans le courant de la nuit à la clinique Saint Georges à Leipzig", a ainsi annoncé l’institution, mardi 14 octobre dans la matinée. Cet homme était le troisième travailleur humanitaire infecté par le virus Ebola à être admis en Allemagne pour être soigné. Le 4 octobre dernier, le premier des trois, un expert sénégalais de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), avait pu quitter, guéri, l’hôpital de Hambourg. Un autre malade, un médecin ougandais travaillant pour une organisation d’aide italienne, est quant à lui soigné depuis vendredi dans un hôpital de Francfort.

>> Accédez à notre carte interactive sur 40 ans d’épidémies Ebola en Afrique en cliquant sur le visuel ci-dessous :

(Avec AFP)

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte