Politique

Burkina : il y a 27 ans, Thomas Sankara était assassiné

L'ancien leader de la révolution burkinabè, en 1986.

L'ancien leader de la révolution burkinabè, en 1986. © Pascal Maitre / Jeune Afrique

L’ancien président et leader de la révolution burkinabè a été assassiné il y a tout juste 27 ans, le 15 octobre 1987. À l’occasion de l’anniversaire de sa mort, « Jeune Afrique » vous propose une sélection de ses articles les plus marquants sur celui qui est devenu une icône au Burkina et dans toute l’Afrique.

C’était il y a tout juste 27 ans. Le 15 octobre 1987, le capitaine Thomas Sankara s’écroulait sous les balles d’un commando d’hommes armés et emportait, avec lui, la révolution burkinabè. Aujourd’hui encore, plusieurs zones d’ombres, notamment l’identité exacte des commanditaires, entourent cet assassinat.

En ce jour-anniversaire, Jeune Afrique vous propose une série d’articles consacrés à l’ancien président révolutionnaire. Vous pourrez ainsi découvrir les différents acteurs de cette journée noire, réécouter le célèbre discours de Sankara à la tribune de l’ONU, comprendre pourquoi il a rebaptisé son pays Burkina Faso, ou encore constater qu’il reste, plus d’un quart de siècle après sa mort, l’idole de toute une génération de Burkinabè. Bonne lecture !

 

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte