BTP & Infrastructures

Guinée : Rio Tinto consulte Odebrecht sur le projet simandou

Odebrecht développe de nombreux projets en Afrique. Ici : la construction d'une raffinerie en Angola. © Odebrecht

Pour faire avancer la partie infrastructures du mégaprojet minier du mont Simandou, le groupe anglo-australien Rio Tinto a approché plusieurs géants du BTP, parmi lesquels le brésilien Odebrecht.

Afin de faire avancer la partie infrastructures du mégaprojet minier du mont Simandou, en Guinée, le groupe Rio Tinto, dirigé par l’australien Sam Walsh, a approché plusieurs géants du BTP. Parmi ceux-ci, l’entreprise brésilienne Odebrecht (33,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires).

Cette dernière connaît bien le pays pour y avoir déjà discuté en 2011 un projet de voie ferrée avec son compatriote Vale, dont les permis miniers ont finalement été invalidés par le gouvernement. L’état-major d’Odebrecht pour la région Afrique, piloté par Ernesto Baiardi, s’est déplacé à Londres à la fin du mois de novembre pour discuter des possibilités d’un partenariat pour ce projet avec ses homologues du groupe anglo-australien.

Lire aussi : 

En Guinée, le doute plane à nouveau sur le mont Simandou

Brésil-Afrique : retour à la case-départ ?

Guinée : Vale toujours intéressé par le fer du Simandou

Guinée : les 10 étapes du mont Simandou

Coûts

Reste que les montants à mobiliser – environ 15 milliards de dollars (12 milliards d’euros) pour la voie ferrée et le port minéralier – freinent les ardeurs du groupe brésilien, qui estime avoir perdu 12 millions de dollars en Guinée dans son partenariat avec Vale et qui se montre circonspect vis-à-vis de la situation politique dans le pays.

D’autant plus que Rio Tinto ne souhaite pas pour l’instant investir ses fonds propres pour les infrastructures de Simandou, mais veut monter un consortium ad hoc qui lèvera de l’argent auprès des banques et sur les marchés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte