Pétrole & Gaz

Sénégal – Guinée-Bissau : le géant pétrolier chinois CNOOC débarque dans un contexte d’incertitude juridique

Des ouvriers chinois travaillent à la mise en place d'une plateforme d'exploration sous-marine pour le compte de la China National Offshore Oil Corp en septembre 2014.

Des ouvriers chinois travaillent à la mise en place d'une plateforme d'exploration sous-marine pour le compte de la China National Offshore Oil Corp en septembre 2014. © Uncredited/AP/SIPA

Le plus grand groupe de production et d’exploration pétrolière de Chine devient opérateur d’un bloc à la frontière entre le Sénégal et la Guinée-Bissau.

Le géant chinois, déjà présent en Ouganda, au Ghana et au Nigeria, fait son entrée au Sénégal et en Guinée-Bissau.

L’arrivée de CNOOC intervient après la découverte de gisements pétroliers et gaziers au large des côtes du Sénégal, qui ont déjà attiré d’autres leaders mondiaux, comme le britannique BP.

Mais la prise de participation de CNOOC dans un permis situé à la frontière de ces deux pays se fait dans un contexte d’incertitude juridique sur cette zone. Découvrez le décryptage exclusif de Jeune Afrique Business+.

boutonjab+

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte