Politique

Mali : quand Moussa Mara rencontre un rebelle

Moussa Mara, le Premier ministre malien, a rencontré discrètement Moussa Ag Acharatoumane, un représentant du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA), le 7 octobre à Paris.

Par
Mis à jour le 13 octobre 2014 à 17:07

Moussa Mara, le 29 septembre 2010, à Bamako. © Émilie Régnier pour J.A.

Alors que les négociations entre l’État malien et les groupes rebelles devraient reprendre le 17 octobre à Alger, Moussa Mara, le Premier ministre, a mis à profit son dernier passage à Paris pour s’entretenir discrètement le 7 octobre, dès 8 heures du matin, avec Moussa Ag Acharatoumane, l’un des représentants en Europe du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA).

>> Lire aussi Mali : les liaisons dangereuses du HCUA

L’entretien a duré près de quarante-cinq minutes. "Cela a été très cordial", commente un témoin. La veille, les deux hommes s’étaient déjà croisés à l’Assemblée nationale à l’occasion d’une conférence sur la sécurité dans le Sahel.