Diplomatie

Depuis Washington, le président Paul Kagame loue l’amitié entre le Rwanda et Israël

Le président rwandais Paul Kagame lors d'un forum économique de Davos le 19 janvier 2017.

Le président rwandais Paul Kagame lors d'un forum économique de Davos le 19 janvier 2017. © Gian Ehrenzeller/AP/SIPA

Le président rwandais a salué les liens qui unissent le Rwanda et Israël alors qu’il s’exprimait dimanche à Washington devant l’American Israel Public Affairs Committee (Aipac).

Le président rwandais Paul Kagame était l’invité de marque de la conférence annuelle de l’Aipac, un lobby américain pro-israélien, qui se tenait à Washington, la capitale américaine, dimanche 26 mars.

Devant un auditoire enthousiaste, le président rwandais, qui s’était rendu en Israël en 2008, a vanté la réussite de l’État hébreu et a réaffirmé l’amitié que lui porte le Rwanda.

« La sécurité des peuples qui ont été un jour pris pour cibles pour être exterminés ne pourra jamais être seulement matérielle », a-t-il ainsi lancé à son auditoire. Avant d’ajouter sous un tonnerre d’applaudissements : « Tant que nous ne vaincrons pas toutes les idéologies qui justifient les tueries au nom du patriotisme, notre monde ne sera jamais vraiment sûr. »

« Ensemble, avec des amis comme les États-Unis, nous devons appeler à une solidarité mondiale, revigorée contre les dangereuses tentatives qui visent à nier le génocide et à banaliser les victimes », a-t-il encore plaidé.

« Israël a le droit d’exister et de prospérer comme un membre à part entière de la communauté internationale », a enfin souligné le président rwandais. « Ce n’est pas une atteinte aux droits d’un autre peuple », a-t-il ajouté, faisant allusion au sort des Palestiniens avec lesquels Israël est en conflit depuis 70 ans.

Sommet Afrique-Israël 2017 à Lomé

L’an passé, le Premier ministre Benjamin Netanyahu s’est rendu dans quatre pays africains, dont le Rwanda, une visite hautement symbolique afin de permettre à l’État hébreux de regagner sa place sur le continent.

Le Premier ministre israélien devrait rencontrer en octobre 2017 une trentaine de dirigeants au cours d’un sommet Afrique-Israël au Togo.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte