Société

Ebola : des possibles tests de vaccins dès décembre en Afrique, selon l’OMS

Des tests de vaccins anti-Ebola pourraient être menés dès décembre, selon une annonce de l’Organisation mondiale de la Santé, vendredi.

Par
Mis à jour le 24 octobre 2014 à 17:07

Un vaccin expérimental pour lutter contre Ebola. © AFP

"Des tests sur des vaccins contre l’Ebola seront menés si possible en décembre prochain en Afrique", a déclaré vendredi 24 octobre à Genève le Dr Marie-Paule Kieny, directrice générale adjointe de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui s’exprimait à l’issue d’une réunion de haut niveau à Genève.

>> Lire aussi : "Ebola – Dr Eric Leroy : "L’épidémie continue d’évoluer dans le mauvais sens""

Le Dr Kieny a ajouté que des centaines de milliers de doses de vaccins sont prévues pour l’Afrique d’ici la fin du 1er semestre 2015. "Des tests sont actuellement en cours aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne et au Mali", a ajouté la scientifique française, et d’autres devraient débuter prochainement en Suisse et en Allemagne.

Un milliard d’euros de la part de l’UE

L’OMS a par ailleurs indiqué que la RDC pourrait d’ici fin novembre être déclarée comme un pays qui n’est plus touché par l’épidémie, après deux mois sans nouveau cas déclaré. L’épidémie en RDC, qui a commencé en août, concerne une souche différente de celle qui sévit en Afrique de l’Ouest.

Il y a eu en RDC 66 cas d’Ebola, dont 29 décès, touchant notamment huit membres des personnels soignants. "Tous les contacts ont été répertoriés et suivis, et le dernier contact a été testé deux fois négatif à l’Ebola", a indiqué vendredi une porte-parole de l’OMS.

De son côté, l’Union européenne "va augmenter son aide financière à un milliard d’euros (1,2 milliard de francs) pour combattre Ebola". Le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy l’a annoncé vendredi sur Twitter, au deuxième jour d’un sommet des chefs d’État et de gouvernement à Bruxelles.

(Avec AFP)