Politique

Algérie : Valls, Taubira et les moines de Tibhirine

Manuel Valls, le Premier ministre français, et Christiane Taubira, la garde des Sceaux, seraient attendus en visite officielle à Alger avant la fin de l’année.L’occasion pour les familles des moines de Thibirine de faire entendre leur voix.

Par
Mis à jour le 31 octobre 2014 à 17:05

Selon un membre de leur entourage, les familles des moines de Tibhirine comptent profiter de l’occasion pour leur demander – ainsi qu’au président de la République – d’exhorter les autorités algériennes à lever les entraves qui bloquent l’enquête sur l’assassinat des sept religieux, en 1996.

Prudence à Matignon, où un chargé de mission confie que ce déplacement à Alger "ne figure pas encore sur l’agenda de M. Valls".

> > Lire aussi: Algérie-France: l’assassinat des moines de Tibhirine vu selon les différents protagonistes