Politique

Algérie : Valls, Taubira et les moines de Tibhirine

Manuel Valls et Christiane Taubira, à Lyon le 13 mai 2014 © Philippe Merle/AFP

Manuel Valls, le Premier ministre français, et Christiane Taubira, la garde des Sceaux, seraient attendus en visite officielle à Alger avant la fin de l'année.L'occasion pour les familles des moines de Thibirine de faire entendre leur voix.

Selon un membre de leur entourage, les familles des moines de Tibhirine comptent profiter de l’occasion pour leur demander – ainsi qu’au président de la République – d’exhorter les autorités algériennes à lever les entraves qui bloquent l’enquête sur l’assassinat des sept religieux, en 1996.

Prudence à Matignon, où un chargé de mission confie que ce déplacement à Alger "ne figure pas encore sur l’agenda de M. Valls".

> > Lire aussi: Algérie-France: l’assassinat des moines de Tibhirine vu selon les différents protagonistes

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte