Politique

Centrafrique : report des élections présidentielle et législatives à juin 2015

Des casques bleus de la Minusca à Bangui, le 15 septembre.

Des casques bleus de la Minusca à Bangui, le 15 septembre. © AFP

Initialement prévues en février 2015, les élections présidentielle et législatives centrafricaines ont été reportées mardi au mois de juin de la même année.

Le groupe international de contact (GIC) sur la Centrafrique a officialisé, mardi 11 novembre, ce que tout le monde attendait : le report des élections présidentielle et législatives initialement prévues en février 2015.

Le nouveau calendrier proposé par l’Autorité nationale des élections (ANE) prévoit désormais la tenue des scrutins présidentiel et législatifs couplés en juin 2015 pour le premier tour et en juillet 2015 pour le second.

L’ANE n’a pas choisi ces dates au hasard. Si le délai est respecté, il permettra d’éviter la saison des pluies (août-novembre) qui rend particulièrement délicat l’accès à une bonne partie du pays.

>> Lire aussi : Les experts de l’ONU pointent le rôle ambigu du Tchad en Centrafrique

Le GIC a également entériné la tenue au plus tard en janvier à Bangui d’un forum consacré à la réconciliation nationale et aux futures institutions politique de la RCA. Cet évènement avait été décidé en marge de l’accord de cessation des hostilités signé à Brazzaville en juillet.

Une question subsiste : Catherine Samba-Panza restera-t-elle à la tête de la transition jusqu’à juin ? Sans doute. Car si ses relations avec les pays de la sous-région et la France ont été parfois houleuses, la communauté internationale estime que le délai est tenable seulement si l’équipe reste la même.

__________

Par Vincent DUHEM

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte