Entreprises & marchés

Sénégal : le numéro deux des télécoms revendu au groupe de transfert d’argent Wari

Publicité de l'opérateur de téléphonie mobile Tigo à Kigali (Rwanda). Mars 2014. © Vincent Fournier/JA

Le groupe sénégalais de transfert d'argent paiera 129 millions de dollars à l’opérateur luxembourgeois Millicom pour le rachat de Tigo Sénégal. Début 2016, Millicom avait cédé sa filiale en RD Congo pour 160 millions de dollars (143,3 millions d’euros) à Orange.

L’annonce a été faite via un communiqué diffusé le 7 février en milieu de journée. Dans un message adressé à ses employés et consulté par Jeune Afrique Business+, la direction de Tigo a indiqué que « ce sera la première fois qu’un opérateur de services financiers rachètera un opérateur télécom dans la sous-région ».

Numéro deux au Sénégal, loin derrière Sonatel (Orange), Tigo affichait, fin septembre 2016, 3,9 millions de souscripteurs pour une part de marché de 24%.

2017-01-16

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte