Agroalimentaire

L’huilier Sofiprotéol devient le groupe Avril

| Par
En 2013, le groupe français Avril, actif également au Maroc, en Algérie et au Sénégal, a réalisé un chiffre d’affaires de 7 milliards d’euros.

En 2013, le groupe français Avril, actif également au Maroc, en Algérie et au Sénégal, a réalisé un chiffre d'affaires de 7 milliards d'euros. © Avril

Le spécialiste français de l’huile, actif notamment au Maroc et au Sénégal, a annoncé le mercredi 07 janvier une refonte totale de son organisation qui passe par un changement de nom, de logo mais aussi de statut juridique.

Le groupe français Sofiprotéol a annoncé le 07 janvier une refonte totale de son organisation, à commencer par son nom. Rebaptisé Avril, le groupe passe du statut de société anonyme à celui de société en commandite par actions (SCA), organisé en deux pôles : l’un regroupant les activités industrielles du groupe et l’autre dédié aux activités de financement. Ce dernier conserve le nom Sofiprotéol.

Nouvelle gouvernance

La gouvernance du groupe industriel a également évolué. Les actionnaires historiques – composés essentiellement des représentants de la filière française des oléagineux (tournesol, colza…) et des protéagineux (fèves, pois…) – exercent leur contrôle sur le fonctionnement du groupe en tant que « commanditaires » à travers un conseil de surveillance, tandis que la gestion de la SCA Avril est assurée par la société « commanditée » Avril Gestion.

Lire aussi : 

L’huilier français Sofiproteol relance la filière tournesol au Maroc

Agroalimentaire : Castel et Lesieur unissent leurs forces en Afrique de l’Ouest

Sofiprotéol veut doper les filières agricoles en Afrique

« Le conseil d’administration de cette dernière nomme le gérant de la SCA Avril et décide des grandes orientations stratégiques et financières du groupe », explique Avril dans une note. Selon la même source, Xavier Beulin, président de Sofiprotéol, préside désormais Avril Gestion, tandis que Jean-Philippe Puig, directeur général de Sofiprotéol, a été désigné gérant de la SCA Avril.

Accélérer la croissance

« La nouvelle gouvernance, la nouvelle organisation et la nouvelle identité du groupe, indique Avril, lui permettent d’accélérer sa croissance et de continuer d’assumer sa mission de développement des filières des huiles et protéines, en France comme à l’international », ajoute dans son communiqué le leader de l’huile alimentaire dans l’Hexagone.

Le groupe français, qui a réalisé l’année dernière un chiffre d’affaires de 7 milliards d’euros pour un résultat net de 192 millions d’euros, possède notamment les marques d’huiles Lesieur et Puget en France, Al Horra au Maroc. Il s’est diversifié dans l’énergie (biodiesel Diester) et dans la chimie renouvelable, en tirant profit des protéines présentes dans les graines oléagineuses. En Afrique, Avril est également actif dans l’arachide au Sénégal et l’alimentation animale en Algérie. Il ne cache pas ses ambitions sur le continent, où il étudie des opportunités d’investissement dans l’huile de palme. 

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3104_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer