Culture

Les sons de la semaine #21 : Hailu Mergia, « Africa Stop Ebola », Somi…

Image du clip Africa Stop Ebola. © Capture d'écran YouTube.

Bienvenue dans notre tour d'horizon musical hebdomadaire, avec Hailu Mergia, "Africa Stop Ebola", Somi, et Diamant noir.

Le label américain Awsome Tapes From Africa, donneur de seconde vie à des "perles" de la musique africaine, vient de rééditer "The Belew" de Hailu Mergia and the Walias, l’un des premiers enregistrements sortis après la révolution éthiopienne de 1974. Sorti initialement sur le label Kaifa Records (1977), cette pièce devenue rare se vendait depuis presque 40 ans une petite fortune sur le marché de l’occasion. Et pour cause, les 10 titres éthio-jazz-funk de l’album sont d’une rare beauté. Sur "Musical Silt" – repris depuis par Antibalas, Daktaris ou encore Akalé Wubé -, on retrouve d’ailleurs Mulatu Astake, qui n’est autre que le père du genre. (3/11, Awsome Tapes From Africa/DIFFER-ANT).

"Africa Stop Ebola" (Afrique)

Tiken Jah Fakoly, Amadou et Mariam, Salif Kéita, Mory Kanté, Didier Awadi… Ces artistes africains se sont réunis pour enregistrer ensemble une chanson pour sensibiliser les populations ouest-africaines sur les bonnes pratiques à adopter face à l’épidémie d’Ebola qui sévit : "Je fais confiance aux médecins", "Lavez-vous régulièrement les mains", "Évitez de serrer la main d’autrui", "Ne touchons pas nos malades, ne touchons pas nos mourants" sont autant de messages déclinés en plusieurs langue. Une initiative volontariste et positive loin des clichés véhiculés par la chanson de Bob Geldof "Do they know it’s Christmas ?".

Somi (États-Unis – Nigeria)

Chanteuse de jazz d’origine ougando-rwandaise née à New York, Somi s’est installée en 2011 à Lagos, où elle a trouvé l’inspiration pour composer "The Lagos Music Salon" (08/2014, Okeh Records/Sony Music), album raffiné et inventif qui va hisser doucement mais sûrement son nom parmi les étoiles du jazz. Elle présente aujourd’hui un nouveau single, "Brown Round Things", et un clip tourné à Lagos, mettant en scène le quotidien des travailleuses de nuit.

Diamant noir (Bénin)

Diamant noir (Bénin)

Le groupe de hip hop béninois Diamant noir souffle quant à lui ses dix bougies et prépare lui aussi son quatrième album. En attendant ils font vivre sur la Toile leur nouveau clip, "Victory".

_______

Par Jean-Sébastien Josset 

 

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte