Économie

Omnicom distance la concurrence et décroche un méga-projet marketing en Afrique

Le géant américain du marketing et de la communication vient de s’imposer face à de sérieux concurrents, dans un long processus de sélection, entamé en mars 2016.

Par
Mis à jour le 1 février 2017 à 18:20

John Wren, le CEO d’Omnicom, et Maurice Levy, le CEO de Publicis : le mariage des deux groupes avait été annoncé en 2013 pour créer un géant mondial de la communication. Avant qu’il n’avorte. Ici le 29 juillet 2013 au New York Stock Exchange. © Richard Drew/AP/SIPA

Fin janvier 2017, l’opérateur de télécommunications MTN a annoncé officiellement la sélection de Omnicom Group comme son « agence globale intégrée » pour ses 22 pays d’implantation, selon une information rapportée par Jeune Afrique Business +.

Le groupe new-yorkais s’est imposé au dernier round face au français Publicis et à un consortium composé du britannique WPP, et ses filiales Aqua Online (communication digitale) et Burson-Marsteller (relations presse). MetropolitanRepublic, une filiale de WPP chargée jusque-là du marketing de MTN en Afrique du Sud n’a pas participé à l’appel à propositions, lancé en mars 2016.

Omnicom Group sera chargé d’un très large portefeuille d’activités : gestion de la marque, relations presse, relations publiques, communication interne, stratégie digitale et mécénat d’entreprise. Et ce pour l’ensemble des 22 pays d’implantations de MTN, qui est présent au Nigeria, en Afrique du Sud, en Ouganda, au Cameroun, en Côte d’Ivoire, au Congo-Brazzaville et en Zambie, mais également en Iran, en Afghanistan, au Yémen et à Chypre.

Ce marché représente un potentiel commercial considérable pour Omnicom Group. En 2015, MTN a consacré 3,66 milliards de rands (217 millions d’euros) à ses dépenses de marketing, soit 2,5 % de ses revenus, principalement au Nigeria (1,24 milliard de rands) et en Afrique du Sud (835 millions).

Les revenus du groupe américain pour toute l’Afrique et le Moyen-Orient ne représentaient que 238,5 millions d’euros en 2015 (1,72 % du total mondial).