Justice

Affaire Michael Brown : pas de poursuites contre le policier, scènes de violence à Ferguson

| Par Jeune Afrique
Un manifestant à Ferguson, le 24 août.

Un manifestant à Ferguson, le 24 août. © AFP

Darren Wilson, le policier américain qui a abattu de six balles Michael Brown, un jeune Noir, à Ferguson début août, ne sera pas poursuivi, a annoncé lundi le procureur. Une décision qui a provoqué la colère des manifestants de la banlieue de Saint-Louis.

L’indignation est totale aux États-Unis. Après trois mois de délibérations d’un grand jury populaire, le procureur Robert McCulloch a annoncé que Darren Wilson, le policier qui a abattu Michael Brown de six balles début août, ne fera l’objet d’aucune poursuite judiciaire.

« Le devoir d’un grand jury est de séparer les faits de la fiction, a déclaré à la presse le procureur. Les jurés ont déterminé qu’il n’y a pas de raison suffisante d’intenter des poursuites contre l’officier Wilson. »

Une annonce qui a suffi à mettre le feu aux poudres à Ferguson, petite ville du Missouri où des scènes de violences et de pillages ont été constatées, malgré les appels au calme lancés par le président Barack Obama et la famille de Michael Brown.

« Pas de justice, pas de paix », ont scandé des manifestants en colère.

>> Lire aussi : retour sur les destins brisés de neuf Aricains-Américains

La mort de Michael Brown a choqué une partie de l’opinion publique américaine par la brutalité des faits. Ce jeune Africain-Américain de 18 ans – qui n’était pas armé – a été abattu par Darren Wilson en plein jour dans une rue de Ferguson le 9 août d’au moins six balles.

Son corps avait été laissé à la vue des passants pendant plusieurs heures, en plein soleil, ajoutant à la colère de la communauté africaine-américaine qui y a vu un signe de plus du mépris des forces de l’ordre pour la population noire.

>> Lire aussi : Ferguson : la vidéo accablante du meurtre de Michael Brown

Une vingtaine de minutes avant le drame, Michael Brown avait été filmé dans une supérette en train de voler une boîte de cigares.

(Avec AFP)

 

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3096_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte