Culture

Mode : Khothatso Tsotetsi, les codes des townships

Entre les fashion weeks africaines, l’exportation des tissus et les défilés en Occident, le stylisme africain est en plein essor. Portraits de créateurs locaux qui revendiquent leur héritage hors du continent.

Par - Roger Maveau
Mis à jour le 6 novembre 2014 à 19:00

Le styliste Khothatso Laurence Tsotetsi, originaire de Soweto, affectionne la couture depuis l’enfance. Selon lui, "la mode, c’est d’abord le lieu où l’on vit".

Il a acheté sa première machine à coudre sans le consentement de ses parents : "Ma mère n’était pas du tout heureuse", se souvient-il.

Cependant, bien lui en a pris puisque, bardé de récompenses, il finit par être sélectionné pour participer à la Mercedes-Benz Jo’Burg Fashion Week en 2012.

Dès l’année suivante, sous le charme, Alek Wek défile pour lui, qui sait mixer les codes de la rue avec ceux de la haute couture pour son label, Tsotetsi KL, basé à Pretoria.

>> Retrouvez notre dossier "L’Afrique, c’est chic"

156px;" alt="" src="https://www.jeuneafrique.com/photos/102014/03110201417054200000020141027_DOSSIER_MODE.jpg" />