Capital-investissement

Le fonds panafricain Helios Investors III récolte plus d’un milliard de dollars

Tope Lawani et Babatunde Soyoye, cofondateurs d'Helios Investment Partners.

Tope Lawani et Babatunde Soyoye, cofondateurs d'Helios Investment Partners. © Equity Bank

Le capital-investisseur panafricain Helios Investment Partners a annoncé avoir dépassé l’objectif d’un milliard de dollars fixé pour son fonds Helios Investors III.

Le capital-investisseur Helios Investment Partners, spécialisé sur le continent africain, a annoncé dans un communiqué publié ce lundi avoir passé la barre du milliard de dollars qu’il s’était fixé pour son troisième fonds Helios Investors III, lancé en décembre 2013. La clôture de ce fonds, annoncée comme imminente, devrait se faire à 1,1 milliard de dollars.

Environ 60 % des ressources récoltées pour ce nouveau fonds sont venues d’investisseurs ayant participé aux opérations précédentes du capital-investisseur, ce qui constitue une marque du « support solide et continu » dont il bénéficie, explique le groupe basé à Londres. Parmi les participants à ce nouveau tour de table, figurent « des fonds souverains, des fonds de pensions privés et publics, des gestionnaires de patrimoines, des fondations et des institutions de développement basés aux États-Unis, en Europe, en Asie et en Afrique », détaille Helios Investment Partners sans dévoiler leur identité.

Lire aussi : 

Capital-investissement : l’Afrique peut-elle passer à la vitesse supérieure ?

Private equity : en 2014, les acteurs globaux ont fait la loi

Helios rejoint la coentreprise entre Petrobras et BTG Pactual

Capital-investissement : le retour des « big deals »

Panafricain

Lancé en 2004 par le duo d’investisseurs nigérians Tope Lawani et Babatunde Soyoye, Helios Investment Partners gère un total de plus de 3 milliards de dollars d’actifs et opère dans plus de 35 pays africains.

Le capital-investisseur panafricain, qui dispose de bureaux à Lagos et à Nairobi, a réalisé plusieurs dizaines d’opérations sur le continent, parmi lesquelles figurent : l’acquisition de la majorité des participations de Shell dans l’activité de distribution pétrolière en Afrique, des investissements dans la société panafricaine de gestion d’antennes-relais Helios Towers Africa, dans la banque kényane Equity Bank et dans le groupe panafricain d’affichage extérieur Continental Outdoor – cédé en décembre dernier au français JCDecaux.

Helios Investors III a déjà réalisé sa première opération : environ 50 millions de dollars investis dans le fonds de pension nigérian ARM Pension Managers (2,2 milliards de dollars d’actifs sous gestion).

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte