Politique

Niger : l’ancien président Mamadou Tandja va mal

| Par Jeune Afrique
Mamadou Tandja en mars 2009.

Mamadou Tandja en mars 2009. © AFP

Renversé en 2010, Mamadou Tandja a été évacué d’urgence vers Rabat le 13 novembre en raison de son état de santé.

Mamadou Tandja, l’ancien président nigérien renversé au début de 2010 pour avoir tenté (déjà) de prolonger son mandat à la tête de son pays, a été évacué d’urgence le 13 novembre vers Rabat, au Maroc, où il a été aussitôt admis à l’hôpital Mohammed-V. C’est à bord de l’avion présidentiel nigérien mis à sa disposition par Mahamadou Issoufou, le chef de l’État, que Tandja a effectué le voyage.

Âgé de 76 ans, il souffrirait, selon nos informations, d’un cancer de la prostate pour le traitement duquel il a déjà été hospitalisé au Maroc.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3104_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer