Économie

Vidéo – Côte d’Ivoire : un SMS pour ne pas oublier les rappels de vaccins

500 000 Ivoiriens ont opté pour le carnet de vaccination électronique. © Capture d'écran/Réussite

En Côte d'Ivoire, 85% de la population reçoit la première dose des vaccins les plus courants. Pour les rappels de vaccination en revanche, le taux est plus bas. Une start-up ivoirienne propose aux parents un carnet de vaccination électronique. Avant chaque rappel, ils reçoivent un SMS avec l'heure de rendez-vous.

Il leur en coûte 1 000 FCFA par an (1,52 euro environ). Contre cette somme, outre les rappels par SMS, ils bénéficient d’un suivi des vaccinations de leurs enfants, assuré par les agents d’OPISMS qui informatisent les dates de vaccination des enfants. Certains sont aussi postés à l’accueil de 135 hôpitaux et centres de vaccination.

Pour l’heure, ils ont convaincu 500 000 Ivoiriens des bienfaits du carnet de vaccination électronique. Mais la start-up, financée en partie grâce aux subventions d’une ONG, voudrait doubler sa clientèle, et rendre son service gratuit.

Il faudrait, pour cela, que les 1 000 FCFA soient pris en charge par l’État. Un enjeu en discussion, car le service fait ses preuve. Dans certains centres de vaccination, on estime ainsi qu’il y a moins d’oublis de rendez-vous, et que le taux de vaccination a augmenté.

 

 

Réussite est un magazine mensuel économique co-produit par le groupe Jeune Afrique, Canal + Afrique et Galaxie Presse.

Partagez vos réactions sur notre page Facebook ou sur Twitter avec #reussiteCP.

Retrouvez tous les reportages de Réussite en cliquant ici.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte