Politique

Afrique du Sud : une mutinerie en prison fait 3 morts et 26 blessés

Des autorités pénitentiaires sud-africaines ont indiqué lundi que trois personnes ont été tuées et 26 autres blessées dans une mutinerie survenue dans une prison de Port Elizabeth, dans le sud du pays.

Par
Mis à jour le 27 décembre 2016 à 10:30

Un hélicoptère de la police à Port Elizabeth, le 21 juin 2010, en Afrique du Sud. © Philippe Huguen/AFP

« Il y a eu un affrontement entre des gardiens et des détenus, qui a conduit à la mort de trois personnes, 26 autres étant blessées », dont dix grièvement, a confirmé, le 26 décembre, Logan Maistry, porte-parole des services pénitentiaires,  sans préciser si les victimes étaient des gardiens ou des détenus.

Un hélicoptère, des ambulances et des véhicules des services de secours ont afflué à la prison de Saint Albans alors que les gardiens s’efforçaient de rétablir l’ordre.

L’opposition exige une enquête

Michael Masutha, ministre sud-africain de la Justice, devrait se rendre mardi sur place.

De son côté, le parti d’opposition Alliance démocratique (DA) a appelé à une enquête. Ce n’est « pas la première fois que des événements violents arrivent dans cette prison », a-t-il ajouté.

Les mutineries de prisonniers sont fréquentes dans la province du Cap Oriental, dont Port Elizabeth est la principale agglomération.