Finance

Le Canadien Fairfax vise un milliard de dollars en bourse pour investir en Afrique

Prem Watsa, le président de Fairfax Financial, le 11 avril 2013.

Prem Watsa, le président de Fairfax Financial, le 11 avril 2013. © Frank Gunn/AP/SIPA

Fairfax Financial Holdings Limited a annoncé ce vendredi l'introduction en bourse sa filiale africaine Fairfax Africa pour laquelle environ 500 millions de dollars ont déjà été sécurisés.

Lorsque début 2015, Fairfax Financial Holdings Limited a pris une participation de 7,2 % dans Africa Re — un réassureur panafricain dont une quarantaine d’États sont actionnaires —, le géant de Toronto indiquait lui-même ne pas avoir beaucoup d’activités sur le continent.

Voilà qui pourrait changer si l’objectif qu’il a rendu public vendredi 23 décembre est mené à bon port. Dans un communiqué, il a indiqué avoir créé une filiale, Fairfax Africa, dont il annonce l’introduction en bourse avec l’objectif de lever jusqu’à un milliard de dollars, selon Bloomberg.

D’ores et déjà, ce sont 416 millions de dollars qui ont été sécurités selon le chiffre donné par le groupe canadien, actif dans l’assurance et la réassurance au Canada, aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Asie et en Europe. Il évoque des investissements dans les secteurs public et privé où la nouvelle entité cherchera à acquérir des positions majoritaires.

À la recherche de partenaires africains

« Nous sommes persuadés que l’Afrique va se transformer dans les années à venir, par des tendances démographiques positives, par une stabilité politique croissante, et une intégration toujours plus grande sur les marchés mondiaux », a indiqué Fairfax Financial Holdings.

Pour The Globe and Mail, le quotidien canadien national en langue anglaise, la nouvelle entité va rapidement chercher des partenaires dans les pays africains à plus forte croissance à l’instar la Côte d’Ivoire, du Sénégal, de l’Éthiopie, du Rwanda ou de la Tanzanie. Ces pays continuent d’afficher des taux de croissance supérieurs à 6%, malgré la morosité des cours du pétrole et des matières premières minières.

Fairfax Africa absorberait la participation de Fairfax Financial Holdings Limited acquise en 2014 dans Afgri, le groupe agroalimentaire sud-africain.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte