Politique

Attentat de Berlin : Anis Amri a été abattu à Milan

Le Tunisien de 24 ans, auteur présumé de l’attentat au camion-bélier de Berlin, a été abattu lors d’un contrôle de police dans la nuit de jeudi à vendredi à Milan, a annoncé le ministère italien de l’Intérieur. Via son agence de propagande, l’État islamique (EI) a confirmé que l’homme abattu à Milan était bien l’assaillant de Berlin.

Par
Mis à jour le 23 décembre 2016 à 14:09

Document transmis aux autorités de police européennes après l’attentat commis à Berlin. © AP/SIPA

« Il n’y a aucun doute » qu’il s’agit de l’homme recherché, Anis Amri, a déclaré le ministre italien de l’Intérieur Marco Minniti, vendredi 23 décembre en fin de matinée. Principal suspect de l’attentat dans marché de Noël fréquenté du centre-ville de Berlin, le Tunisien de 24 ans était recherché depuis plusieurs jours par les autorités allemandes.

Contrôle routier

« Il a été abattu lors d’un contrôle de police de routine. Il a sorti sans hésiter une arme et a tiré sur l’agent qui lui avait demandé ses papiers », a expliqué le ministre lors d’une conférence de presse.

« Son arrestation a été effectué par une patrouille composée de deux policiers alors qu’il circulait de façon suspecte devant la gare milanaise de Sesto San Giovanni », a-t-il poursuivi, précisant : « Un agent a été blessé sur des zones non vitales et il est actuellement hospitalisé mais ses jours ne sont pas en danger. L’autre agent n’a pas été blessé ».

Débarqué clandestinement en Italie comme des milliers d’anonymes en 2011, Anis Amri était connu des services de police et avait été placé sous surveillance de mars à septembre 2016 par la police allemande. L’attentat qui a fait 12 morts et une cinquantaine de blessés a été revendiqué par le groupe terroriste État islamique (EI).